Les Arts et le Cœur

0632670697

Yeiazel

«  Pourquoi, Seigneur, délaisses-tu mon âme, me dérobes-tu ta face ? »

 


YEIAZEL : Réveille-moi, Seigneur, du rêve de la raison ; rend fertile mon entendement par des aspirations pures.

Fais que je puisse offrir à cette société qui m’entoure, une vision équilibrée de ton Royaume.

Permets-moi, YEIAZEL, de me libérer des ennemis intérieurs et extérieurs ; et de me dégager de tout ce qui me retient prisonnier dans les niveaux inférieurs de tes mondes, afin que, par le canal de mon âme, puisse circuler, courir et se répandre, le message qui proclame tes Hauts Faits.

Et lorsque la source de l’Aleph jaillira dans mes entrailles, que je reste, Seigneur, encore plus proche des hommes pour qu’ils ne voient pas en moi un être étrange ; pour qu’ils puissent m’écouter en pleine confiance et être ainsi, pour eux, la Conduite vers l’Éternel.

 


Je me trouverai toujours, Pèlerin, au-delà de tes frontières naturelles.

Ne me cherche pas dans ce que tu vois dans ce que tu ressens, dans ce que ta logique humaine peut cerner.

Recherche-moi dans l’horizon sans fin de ce qui est incréé, là où la Lumière se condense pour former des évidences.

Et quand tu m’auras discerné, retiens-moi dans tes rêveries, chante-moi, pour que le peuple de tes cellules ressente le plaisir de cette rencontre, et pour que ton enthousiasme déborde et que ceux qui sont près de toi, puissent sentir le mystère de ma présence.

J’ai besoin de chanteurs ; j’ai besoin de rapsodes ; et j’ai besoin de scribes qui relatent ma Geste.

Tu as reçu de moi sensibilité et raison, pour narrer avec beauté la chronique de notre rencontre.

Purifie ton âme, Pèlerin, pour vivre ce jour de gloire pleinement ; pour que tu puisses comprendre dans toute sa grandeur la signification de ma Face.