Les Arts et le Cœur

0632670697

Veuliah

« Éternel, Dieu de mon  salut, jour et nuit je crie et suis en ta présence. Que ma prière monte jusqu’à Toi ! »

 


VEULIAH. Fais que dans mon for intérieur resplendisse la lumière pour que mes sentiments s’accommodent des exigences de l’Ordre Universel.

Fais que mon amour se complaise en tout ce qui est noble et élevé.

Fais que mon énergie intérieure se projette vers des sublimes objectifs.

Que mes sentiments, Seigneur VEULIAH, puissent s’intégrer harmonieusement au monde mental, qu’ils soient les heureux inspirateurs de ma raison et qu’ainsi sentiment et raison deviennent générateurs de conscience.

Si tu m’as désigné, Seigneur, pour faire Ta guerre, préserve-moi de toute haine et de toute rancœur ; que ma « violence » n’ait pas d’autre objectif que de servir Ta justice ; que mon « bras armé » soit celui par qui sont restituées la Vertu et la liberté, Seigneur VEULIAH, ne permets pas que, pour mes frères, je puisse devenir un Tyran mais, au contraire, celui qui prête main-forte pour rester dans le sein de ta juste Rigueur.

 


Au-dedans de toi j’ai mis la Guerre pour que tu puisses mieux apprécier la saveur de la Paix ; en toi les désirs se dresseront contre les désirs, les émotions s’opposeront aux émotions et l’Amour trouvera en toi-même l’objet de son amour ; tu seras ton propre Héros.

Je veux que cet Amour, que pour ta propre âme tu sens, t’inspire des exploits et que tu sois catapulté vers des actes héroïques, pour ainsi encore accroître cette grande admiration que pour toi tu ressens.

Je veux que cet Amour te conduise vers le Bien et qu’il soit ta voie personnelle vers la Connaissance.

Ton combat, Pèlerin, ne peut pas être autre que la Guerre contre la complaisance envers ce qui est désuet, dégradant, corrompu.

Et c’est pour cela que je te nomme Prince, dans mes Armées.

Ton épée doit servir à extirper les racines qui t’attachent à des atavismes pervers, et ta guerre de libération doit être celle qui délie l’âme de ses anciens plaisirs.