Les Arts et le Cœur

0632670697

Aniel

« O Dieu-Cebaoth, régénère-nous, fais luire ta face et nous serons sauvés. »

 


ANIEL, C’est par mon intellect que je veux, Seigneur, exprimer ton Univers.

Je sais qu’il y a des stades que je n’ai pas pu atteindre encore, qu’il y a des sommets que je n’arrive pas à comprendre.

Mais, je peux deviner qu’au-delà de mon Monde il y a un Monde plus vaste, dans lequel un jour nous pourrons pénétrer, nous tous.

Je te demande Seigneur, de me le faire entrevoir pour que je devienne l’annonceur de toutes tes merveilles à tous ceux qui se trouvent à des niveaux plus bas que le mien.

J’ai atteint un point depuis où je peux voir, clairement, que tout est UN et déjà à tout jamais je reste dans Ton Unité.

Et dans cette immense variété de ton Œuvre, TA VOLONTÉ EST UNE.

Éternel multiple, Ta Volonté est Une.

ÉTERNEL MULTIPLE, TA VOLONTÉ EST UNE.

ÉTERNEL MULTIPLE, TA VOLONTÉ EST UNE.

 


Dans la Montagne sacrée, que tu es en train d’escalader, Pèlerin, tu es arrivé à la moitié du chemin.

Là-Haut les buissons sont en Feu, mais tu ne peux pas encore les voir ; en bas, le monde matériel perd la netteté de ses contours, et déjà il n’est plus une réalité pour toi.

Entre le monde d’en Haut, dont tu as l’intuition, et le monde d’en Bas, qui a été ton séjour, Je veux que tu sois le Sage de la position du milieu ; Je veux que tu sois celui qui, par sa parole et par son œuvre, rend possible la collaboration de ceux qui habitent encore en Bas et de ceux qui se trouvent déjà aux cimes, tentés qu’ils sont, les uns et les autres, de tourner le dos à ce qui est pour eux une ancienne réalité sans intérêt.

Je veux qu’avec ton art et ta science tu suscites l’intérêt et obtiennes leur participation, dans le devoir de rédemption de ceux qui ont pris du retard.

Si tu es fidèle à mon appel, Pèlerin je te couvrirai avec les couronnes de la célébrité et tu seras une lumière au milieu du chemin ; Tu susciteras chez tous tes semblables un très grand espoir et le cercle des ténèbres, tombera des âmes des habitants de la vallée.

Viens à ma rencontre au crépuscule, pour me rendre compte, journellement, de tes actions, et de la façon dont tu joues ton rôle.