Les Arts et le Cœur

0632670697

Menadel

« Seigneur, j’aime le séjour de ta maison, et le lieu où réside ta Gloire. »

 


MENADEL, Aide-moi, Seigneur, de ma mémoire, à effacer mon passé.

Fais que sept voiles d’oubli tombent sur ce que je fus, et que déjà je ne veux plus être.

Occupe-toi, Seigneur, que la nostalgie cesse de me persécuter ainsi que la saveur des confortables habitudes qui, pendant des éons de temps, m’ont maintenu captif de l’univers matériel.

Je veux m’envoler vers ta lumière, je veux de Toi obtenir le visa pour retourner à ma Patrie ; je veux pouvoir entendre et écouter la musique des sphères, et le crépitement des Astres dans leur course spatiale.

Le labeur de la dure journée, pour moi est terminé, et je reviens vers Tes foyers chargé d’expériences.

Bois de mon nectar, Toi, Seigneur ; en lui, Tu y trouveras sans doute une plus Haute compréhension de Ta Création.

 


L’Éternel m’a placé dans ce point orbital pour que j’illumine le retour des Pèlerins vers leur céleste demeure.

Tu as souffert et tu as peiné, tu t’es roulé dans la boue et tes vertus ont fermenté et ont pourri, dans l’abondance, dans l’opulence.

A présent un grand bain de pureté tombera sur toi, pour te faire oublier l’avatar, la péripétie, et garder seulement les connaissances que tes expériences t’auront apportées.

Il n’y a pas de plus grand bonheur pour un Dieu que de voir revenir les esprits chargés de semence.

Ne pense pas que tout est fini pour toi, Pèlerin.

Des nouveaux travaux t’attendent, mais tu ne travailleras plus dans l’ombre, désormais ton œuvre sera illuminée par les fontaines de la Lumière cosmique.

Tu t’es libéré de la servitude des basses Régions et les Hiérarchies spirituelles vont te donner le nom de Frère.

Je te souhaite la bienvenue, Pèlerin, à ton authentique foyer.

Tu as été un outil et tu es maintenant une Colonne du Temple, tu as été un instrument es tu es maintenant un artisan, un artiste, celui qui doit modeler et s’occuper de la cuisson de l’Œuf de l’Univers prochain.