Les Arts et le Cœur

0632670697

Ariel

L’Éternel est bon pour tous, sa pitié s’étend à toutes les créatures

 


ARIEL, Seigneur, je veux me dégager de mes filets de matière pour parcourir en liberté tes espaces infinis ;

je veux dépasser le monde concret pour me saturer d’éternité.

Je veux que Tu me révèles, Ô, Seigneur ARIEL ! tous les secrets enfermés dans ta profondeur divine ; un par un, l’un après l’autre, dans un ordre parfait pour que mon intellect fragile puisse ainsi les assimiler et les projeter au monde des hommes.

Illumine, Seigneur, mes centres de perception, pour que je devienne utile dans ce Grand Œuvre de dévoiler à mes frères les trésors, « endormis », quelque part, dans les profondeurs de mon être.

 


L’Éternel m’a situé dans ce point de l’espace pour que les sentiments et la raison unissent leurs forces pour exprimer les mystères du Ciel.

Tu découvriras en moi, Pèlerin, la saveur des choses éternelles, et quand tu auras goûté à mes nourritures, plus jamais tu ne pourras vivre sans elle.

Je veux que tu communiques aux mortels l’inspiration de ce désir, de cette envie, de cet appétit de ma cuisine ; Que tu les enivres avec mes liqueurs, que tu les attaches à Moi pour qu’ils deviennent mes fidèles, mes Ariélomanes.

Et je ferai de toi un candélabre allumé, dans cette partie des Cieux, généralement obscure, et ta mission sera celle d’illuminer le chemin en avant, pour tous ceux qui encore retournent leurs regards nostalgiques vers l’arrière.

Tu seras cette Lumière qui encourage dans un point critique du parcours, cette Lumière qui donne des assurances sur l’avenir.

Si tu n’existais pas, Pèlerin, si tu ne voulais pas coopérer avec mes pouvoirs, un pont serait brisé, et ils seraient nombreux ceux qui seraient obligés de faire marche arrière.

Tu es le lien entre Ma Lumière et leurs ténèbres.

Ne me déçois pas dans cette mission essentielle.