Les Arts et le Cœur

0632670697

Hekamiah

« Éternel, Dieu de mon salut, jour et nuit je crie, je suis en ta présence. »

 


HEKAMIAH : Si Tu m’as désigné, moi, pour construire un nouvel Univers, pour être celui qui signale, aux hommes, leur au-delà, tu dois enhardir et encourager mon action, Seigneur HEKAMIAH.

Intéresse-toi à moi, suis mes pas ; car si je me trompe, Seigneur, si ma lumière intérieure ne me permet pas de comprendre Ton dessein, les hommes porteront leurs critiques sur Toi et non pas sur moi, en disant : « Pourquoi Dieu a donné pouvoir à celui-là… ? »

Maintiens ma connexion avec tes Hautes Fréquences ; ne me débranche pas, même si je deviens obscur, quand les humaines passions agitent mon cœur.

Si, en me réveillant de mes errements d’être humain, je retrouve ta main, si je sais que Tu es en train d’œuvrer par mon intermédiaire, moi, Seigneur, je ferai que tes « pierres noires » boivent à flots ta Lumière ! et je te rendrai le monde que tu m’as donné, plus sensible à tes Divins Propos.

 


Il t’appartient de porter sur tes épaules le poids du Monde ; il t’as échu, à toi, la tâche de l’ennoblir, de découvrir aux humains les propriétés du sexe, le pouvoir de l’instinct, et tu utilises ton intelligence pour dépeindre avec de belles couleurs ce qui répand des relents repoussants.

Comme tu m’as trahi, Pèlerin !

Tu n’as capté de moi que mes vertus perverses et tu utilises tes titres, tes diplômes, tes médailles, pour encourager la rébellion contre ta propre essence.

Peut-être que ta transmutation est assez proche ; peut-être que tu pourras m’entendre ; peut-être qu’il est encore temps, pour toi, de découvrir le pouvoir transformateur que tu possèdes.

Avec toute la force de mon Souffle je crie, je t’appelle :

Réveille-toi !

L’œuvre de l’Éternel est orpheline de Chefs.

J’ai besoin de Dignitaires, j’ai besoin de Princes, j’ai besoin de Rois !

J’ai besoin du noble sang bleu de l’idéalisme afin que les ordures cessent d’être le thermomètre pour mesurer le degré de développement des Peuples.