Les Arts et le Cœur

0632670697

Imamiah

«  Je rendrai grâce à l’Éternel pour sa justice, et je chanterai le nom du Seigneur, du Très-Haut. »

 


IMAMIAH : Seigneur, fais que mes ennemis comprennent que je ne fais pas partie de leur monde ; dis-leur que j’ai été brûlé par ton Feu et que je ne peux pas tenir les promesses faites, un jour passé, par ma personnalité matérielle.

Libère-moi, Seigneur des engagements et des responsabilités de mon passé profane, et aide-moi à retourner vers les célestes demeures, pour revenir après en ce monde, chargé de tes poids et de tes mesures pour construire ici, Ton Eden.

Je veux être l’ouvrier, l’opérateur conscient de Ton Monde, le bâtisseur illuminé de Ton Sanctuaire.

 

Au travers de moi, les âmes réintègrent leur virginité.

Je suis celui qui accueille ceux qui arrivent fatigués de leur humain pèlerinage, et frappent à la porte de l’Éternel.

Des âmes qui demandent de la nourriture, des vêtements ; parce qu’elles ne trouvent plus de goût aux provisions de leur besaces, et qu’elles trouvent en Moi une nouvelle matérialité.

Je suis, Pèlerin, la porte étroite que seuls ceux qui ont tout abandonné arrivent à traverser.

Si tu réussis à passer cette porte tu seras sauvé contre tout danger et tes persécuteurs ne pourront rien contre toi.

Si éloigné sois-tu de mes domaines, il te suffira de sentir la nostalgie de Moi, pour que Je mette à ta disposition le « véhicule » que devra rendre propice ton retour.

Depuis l’éternité Je te tends la main pour te faire entrer dans les rangs du Peuple Élu.